Nom du projet

Gare Jean Talon

Bien que différente d’un quartier à l’autre, l’histoire de l’arrondissement Villeray est intimement liée au développement des lignes de transport. Les voies ferrées du CP et son imposante cour de triage qui ceinture Parc-Extension, ont joué un rôle déterminant dans l’industrialisation et le développement de ce quartier. À Villeray et Saint-Michel, la venue du tramway a donné un nouveau souffle au quartier et permis l’arrivée massive de nouveaux arrivants venus travailler dans les nombreuses carrières de calcaire. De son côté, la construction de l’autoroute métropolitaine dans les années soixante a complètement transformé Saint-Michel en coupant la ville en deux et en déplaçant littéralement son coeur commercial et administratif vers le sud. Finalement, l’ouverture de la ligne bleue du métro a solidifié le lien de ces quartiers avec la ville centre, mais a surtout dynamisé le développement commercial de l’arrondissement.

Inspiré par ces modes de transport qui ont marqué l’histoire, Translation propose quatre installations lumière qui évoquent, à leur manière, les richesses et particularités des différents quartiers de l’arrondissement.

La présente oeuvre rappelle des rails, des dormants, des routes, des carrefours… comme autant de lignes chargées d’histoires. Des lignes de transport devenues lignes de lumière révélant, à leur façon, l’âme de l’arrondissement. Des faisceaux de lumière dynamiques et ludiques qui rappellent la présence de ces personnes qui font l’histoire au quotidien, de ces communautés qui habitent, animent et donnent vie aux quartiers.

Le Corten (acier autopatiné) a été choisi comme matériel, ne nécessitant aucun entretien et laissant une apparence brut, rappel du caractère travailleur du quartier. Tous les assemblages sont cachés, les soudures meulées. L’oeuvre est déposée sur des pieux tubulaires en acier.

Projet finaliste des Prix d’Excellence de l’Institut Canadien de la Construction en Acier (ICCA) 2017.

Concept et réalisation

Fabrication

Photos

  • Martine Doyon